0 vues

Le "centre spirituel et culturel orthodoxe" russe, surplombé par les cinq bulbes dorés de sa grande cathédrale, près de la Tour Eiffel, sera inauguré mercredi à Paris, sans Vladimir Poutine, en pleine brouille entre Paris et Moscou sur la Syrie.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.