En Italie, le déconfinement débutera à partir du 4 mai. Mais pour les restaurateurs, et notamment les célèbres pizzaïolo napolitains qui peuvent désormais livrer leurs pizzas, des règles très strictes vont accompagner cette reprise de leur activité. 
"La pizza c'est une tradition, les clients la désirent" : les pizzaïolo napolitains se remettent au travail avant le déconfinement

L’Italie va sortir peu à peu du confinement à partir du lundi 4 mai. Mais c’est déjà la révolution à Naples, la ville de la pizza : les pizzerias ont obtenu l’autorisation de livrer, dans une des rares régions où même les livraisons n’étaient pas autorisées. Pour autant, vu les contraintes, peu de fours ont repris du service.

Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie en France et dans le monde

"Quand on fait ce métier, faire la pizza, on le fait avec amour, tu travailles avec le cœur !" Ce n’est pas la peine de faire parler longtemps Luigi, le pizzaïolo de O’Munaciello, sur la place du Jésus nouveau. Il a même compté les jours : 47, sans pouvoir faire de pizzas. "Pour quelqu’un qui travaille tous les jours, rester à la maison, tu ne sais même pas quoi faire, c’est dur ! Maintenant, on doit vivre comme ça, avec les masques, les gants. On doit se donner de la force, ça aussi ça passera !"

Luigi est venu tôt pour faire chauffer le four qui doit atteindre 400 degrés. Et il faut maintenir la chaleur pour offrir la meilleure pizza à ses clients selon le patron, Massimo Orlandi. Il sait que ses clients sont impatients de retrouver leurs...

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !