Si les Jeux n'avaient pas été reportés pour cause de Covid-19, les Etats-Unis auraient pu, en ce samedi 1er août, remporter le relais mixte en athlétisme. Et Dorian Coninx et les Français auraient pu rêver d'un titre en triathlon par équipe.
La gazette virtuelle des JO : Allyson Felix championne devant ces messieurs, triathlon par équipes et photo-finish de légende

Ce qui aurait pu se passer ce 1er août

Place à la mixité. Après les relais femmes-hommes en ski de fond, biathlon, natation ou en triathlon (voir plus loin), le 4x400 m mixte en course à pied fait son entrée aux JO. Deux hommes, deux femmes et pas mal de possibilités, les relayeurs et relayeuses pouvant choisir l’ordre dans lequel ils veulent courir. En 2019, aux championnats du Monde à Doha, où ce type d’épreuve avait déjà été disputée, cette subtilité avait échappé aux commentateurs de France Télévisions quand le concurrent japonais s’était retrouvé seul au milieu de ces dames. Résultat : un petit moment de gêne en direct pour Alexandre Pasteur et ses consultants.

A Tokyo, les Etats-Unis sont les grands favoris de l’épreuve. En demi-finale, le relais américain a battu le record du monde en adoptant la stratégie classique : un homme au départ et un autre à l’arrivée. En finale, personne ne peut imaginer que les quatre relayeurs ont décidé d’intervertir les places d’Allyson Felix (3e) et Michael Cherry (4e). L’idée est belle : offrir la possibilité à la sprinteuse de 34 ans de finir le travail devant ces...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !