Selon les chiffres dévoilés lundi par l'Institut international de recherche pour la paix, l'Hexagone représente 7,9 % du marché.
La France s’affirme comme le troisième exportateur mondial d’armement

La France n’en finit pas de grignoter année après année une part croissante du marché mondial de l’armement. Selon les chiffres dévoilés lundi 9 mars par l’Institut international de recherche pour la paix (Sipri), la France a représenté 7,9 % des exportations de missiles, avions de chasse et navires de guerre sur la période allant de 2015 à 2019 : un record depuis 1990. Elle occupe ainsi la troisième place du marché mondial des ventes d’armement, alors qu’elle était cinquième lors des cinq années précédentes.

Les ventes d’armement tricolore ont grimpé de 72 % par rapport à la période comprise entre 2010 et 2014, pendant laquelle la part de marché de la France atteignait 4,8 %. Ce bond spectaculaire reflète les succès commerciaux de Dassault Aviation en Egypte et en Inde pour le Rafale ou encore ceux de Naval Group au Brésil et en Inde pour des sous-marins, en Egypte, en Malaisie et aux Emirats arabes unis pour des frégates. La France reste largement distancée au palmarès des principaux exportateurs par les Etats-Unis (36 % du marché) et la Russie (21 %).

Le commerce mondial des armes majeures se porte bien, avec une...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !