Canberra a confirmé l'arrestation d'un couple d'Australiens par la République islamique, qui détient déjà depuis onze mois l'une de leur compatriote. Le gouvernement reste discret sur cette affaire, alors qu'il participe à une mission de sécurisation du détroit d'Ormuz.
La diplomatie australienne embarrassée par la détention de trois de ses ressortissants en IranAFP

C’est le survol de paysages iraniens par un drone pour poster des images sur leur blog de voyage qui vaut à un couple d’Australiens d’être détenus par la République islamique. Ils y ont rejoint une troisième ressortissante australienne, a confirmé cette semaine le ministère des affaires étrangères australien.

Le gouvernement australien reste particulièrement discret sur ces détentions, dans un climat de tensions dans le Golfe où il participe à une mission maritime de sécurisation du détroit d’Ormuz, aux côtés du Royaume-Uni et des Etats-Unis – à la demande de ces derniers.

« Ce sont toujours des affaires très sensibles qui ne sont jamais bien servies en formulant des commentaires publics », s’est borné à commenter le premier ministre australien, Scott Morrison, jeudi 12 septembre au sujet des détentions. « Nous continuerons à suivre ces cas dans l’intérêt des Australiens impliqués », a-t-il assuré, invitant à la prudence.

Depuis deux ans, Mark Firkin et Jolie King relataient sur les réseaux sociaux leur périple visant à relier Perth à Londres à bord de leur 4x4. Suivis par plus de 24 000 abonnés sur...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !