L'ECO - Dans ce contexte épidémique, les malades sans couverture mutuelle se retrouvent avec un reste à charge gigantesque à payer. Comment l'expliquer ?
La Chronique éco : Les pauvres paient-ils de lourdes additions dans les hôpitaux ?

Les patients sans mutuelle font actuellement face à de grosses difficultés. En effet, s'ils ont été hospitalisés pour cause de coronavirus, leur reste à charge s'élève à 20% des frais. Ce qui revient en moyenne à 1 500 euros par malade. Or, ce chiffre peut vite grimper. La facture risque également d'être beaucoup plus impressionnante pour un patient sans couverture mutualiste qui reste longtemps à l'hôpital. Comment interpréter ce système ? Quid des enjeux ? Quelles peuvent être les solutions ?Ce jeudi 6 août 2020, Catherine André, dans sa chronique "L'éco", parle de la facture pour les pauvres dans les hôpitaux. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 06/08/2020 présentée par Christophe Beaugrand sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Christophe Beaugrand vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !