L'ECO - Un chauffeur exerçant chez Uber est bien un salarié et non un travailleur indépendant. La Cour de cassation l'a confirmé hier.
La Chronique éco : Les chauffeurs Uber sont des salariés

"Il existe un lien de subordination entre le chauffeur et la société. Dès lors, le chauffeur ne réalise pas sa prestation en qualité de travailleur indépendant mais en qualité de salarié", a déclaré la Cour de cassation mercredi. Tant qu'il ne choisit pas lui-même ses clients, qu'il ne fixe pas ses tarifs et qu'il ne choisit pas librement ses horaires, le chauffeur est considéré comme tel. Cette décision va-t-elle faire jurisprudence et concerner les chauffeurs des plateformes de VTC ? Qu'en pense le gouvernement ?Ce jeudi 5 mars 2020, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", est revenu sur la décision de la Cour de cassation concernant le statut des chauffeurs Uber. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 05/03/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !