Ce fidèle d'Emmanuel Macron a peiné à s'imposer comme ministre du logement depuis 2017. Il devient ministre de l'agriculture dans le gouvernement Castex.
Julien Denormandie déménage du logement à l’agriculture

A bientôt 40 ans, Julien Denormandie reste ministre dans le nouveau gouvernement Castex, mais il quitte le logement pour l’agriculture, où cet ingénieur des eaux et forêts retrouve son domaine de formation. D’une famille de médecins – son père est un chirurgien orthopédique reconnu, aujourd’hui dirigeant du comité « Bien vieillir » du groupe de maisons de retraite Korian –, père de quatre enfants, catholique, il s’est beaucoup impliqué, comme secrétaire d’Etat puis ministre du logement, depuis 2017, dans l’hébergement des sans-abri.

Sa déclaration maladroite, le 30 janvier 2018, estimant à « une cinquantaine d’hommes isolés » le nombre de personnes dormant dans les rues de la capitale, avait vite été démentie par le premier comptage, baptisé Nuit de la solidarité et organisé par la Mairie de Paris, qui, le 15 février suivant, recensait près de 3 000 hommes, femmes et enfants à la rue. Les contraintes budgétaires dictées par Bercy n’ont pas permis à Julien Denormandie de mener à bien la politique ambitieuse de construction et de rénovation qu’il était censé mettre en œuvre, les fameux « choc de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !