Après avoir été forcé d'abdiquer en 2014, l'ancien roi Juan Carlos vient d'annoncer sa volonté de s'exiler !
Juan Carlos : Une famille brisée par le déshonneur !

C'est l'histoire d'une terrible déchéance. Celle d'un homme devenu roi, longtemps aimé, qui, peu à peu, s'est dévoilé sous un jour que personne ne pouvait imaginer. Un jour si sombre qu'il semble être une nuit. Aujourd'hui, le grand roi Juan Carlos, celui qui avait installé la démocratie dans son pays alors qu'au départ il n'était qu'un pantin mis en place par le dictateur Franco, le formidable souverain qui avait fait face à un coup d'État militaire en 1981, vient de tomber le masque de la plus terrible des façons : en s'enfuyant !

Le lundi 3 août, a été rendue publique sa lettre adressée à son fils, le roi Felipe VI, dans laquelle il lui explique qu'il quitte le pays ! « Guidé […] par la conviction de rendre le meilleur service aux Espagnols, à leurs institutions, et à toi en tant que roi, je t'informe de ma décision réfléchie de m'exiler, en cette période, en dehors de l'Espagne », a-t-il écrit.

Il motive ce choix disant vouloir « faciliter l'exercice de [ses] fonctions » face aux « conséquences publiques de certains évènements passés de [sa] vie privée »… En clair, Juan Carlos préfère quitter son pays plutôt que...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !