Dans la nuit du 14 au 15 janvier, le corps de Johnny Hallyday a été déplacé dans son caveau définitif, respectant ainsi ses dernières volontés.
Johnny Hallyday : Enfin, il repose en paix !

Il est des morts qui fâchent et des tombeaux autour desquels on finit par se réconcilier… Ainsi pourrait-on résumer la saga du clan Hallyday. Une saga riche en rebondissements, coups bas, procès et retournements inattendus ! Souvenez-vous, à la mort de l’idole des jeunes, le 5 décembre 2017, des suites d’un cancer du poumon, la famille offrait un front en apparence uni dans la douleur et le chagrin.

En apparence seulement, car, en coulisses, chacun se préparait déjà à une véritable guerre de tranchées, celle concernant l’héritage de l’idole des jeunes. À l’ouverture du testament, rédigé aux États-Unis, les conflits jusqu’alors larvés ont éclaté au grand jour, élevant un mur a priori infranchissable entre les deux camps.

Le premier, constitué par l’épouse en titre, Læticia, et ses deux filles adoptives, Jade et Joy, auquel le rocker léguait l’intégralité de ses biens, et le second, composé des deux aînés du chanteur, David Hallyday et Laura Smet, qui ne figuraient pas sur le testament, leur père estimant qu’il avait été suffisamment généreux avec eux de son vivant.

Ces derniers, se sentant floués, ont donc fait...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !