Après s'être éloigné des bassins pendant près de trois ans, le Français a obtenu sa troisième médaille en autant d'éditions des Jeux, devenant vice-champion olympique derrière l'Américain Caeleb Dressel.
JO de Tokyo 2021 : troisième médaille olympique sur 50 m pour le nageur Florent ManaudouAFP

Dire qu’il y a deux ans, il jouait encore en quatrième division nationale de handball, pour l’amusement. Florent Manaudou a bien fait de revenir à la natation, après une pause hors des bassins entre 2016 et 2019.

Le 26 juillet, il avait disputé avec l’équipe de France la finale du relais 4 x 100 m, achevé à la 6e place. Dimanche 1er août, jour des dernières épreuves de natation (hormis celles en eau libre), le Français repart du centre aquatique avec la médaille d’argent aux Jeux de Tokyo : il a bouclé son 50 m nage libre en 21 secondes et 55 centièmes, derrière le nouveau record olympique de l’Américain Caeleb Dressel (21’’07).

A 30 ans, Manaudou s’adjuge ainsi sa troisième médaille d’affilée sur cette distance, après l’or en 2012 aux Jeux de Londres, et l’argent en 2016 à ceux de Rio de Janeiro. Seul un nageur était déjà parvenu à un triplé sur cette distance, au cours de trois éditions consécutives : l’Américain Gary Hall (l’argent en 1996, puis l’or en 2000 et 2004).

La seule médaille de la natation française

Médaille d’argent au cou et bouquet à la main, le capitaine de...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !