En voile, Aloïse Retornaz et Camille Lecointre sont allées chercher la 25e médaille de la délégation française. Mais les Françaises ont posé une contestation contre la manoeuvre britannique qui a profité aux Polonaises en toute fin de course.
JO 2021 - Voile : médaillées de bronze en 470, les Françaises Aloïse Retornaz et Camille Lecointre contestent la manœuvre britannique

Du bronze en attendant mieux ? Sixièmes de la Medal Race sur le plan d'eau d'Enoshima, mercredi 4 août, Aloïse Retornaz et Camille Lecointre ont pris la troisième place du classement général en dériveur 470, synonyme de médaille de bronze. Mais les Françaises ont passé la ligne d'arrivée les nerfs à vif. En cause : la dernière manoeuvre entre les Britanniques et les Polonaises.

Au dernier intermédiaire, la médaille d'argent leur tendait les doigts, jusqu'à ce que les Polonaises dépassent des Britanniques (déjà assurées du titre olympique). Sauf que ces dernières ont laissé beaucoup d'espace aux Polonaises et n'ont pas vraiment défendu leur place dans les derniers décamètres au passage de la dernière bouée. Le gain de place polonais a fait enrager Lecointre et Retornaz. Sitôt arrivée, la délégation française a déposé une contestation et le podium a été retardé.

Le bronze pour oublier les championnats du monde de mars dernier

Car avec deux places d'écart au terme de la course entre le duo Lecointre-Retornaz (6e) et leurs concurrentes polonaises (4e), les Françaises ont dit adieu à l'argent.

Lecointre et Retornaz vont donc devoir se consoler...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !