Éric Delaunay a raté sa finale et passe à côté d'une médaille qui lui tendait les bras à l'issue des qualifications.
JO 2021 - Tir : la désillusion d'Éric Delaunay, auteur d'un record olympique en qualifications et 5e en finale du skeet

Éric Delaunay n'aura donc pas réussi à faire le vide dans sa tête. À l'issue d'une finale durant laquelle il est passé au travers, le Français a terminé 5e lors de l'épreuve du skeet, lundi 26 juillet sur le stand de tir d'Asaka à Tokyo. Une énorme déception pour le Normand qui avait été brillant en qualifications.

7e aux Jeux olympiques de Rio en 2016, Delaunay avait terminé à l'époque aux portes de la finale. Une expérience qui l'avait marquée comme il l'expliquait à Ouest France il y a quelques jours : " Si je ne 'sors' pas de mon tir, je ne pense qu'à ça, et je pars en cacahuète. C'est ce qu'il m'est arrivé à Rio, en 2016 : je n'avais pas dormi de la nuit et j'ai d'emblée loupé un plateau le lendemain, celui qu'il me manque pour entrer en finale. Alors, il faut regarder la télé : un film, une connerie, quoi que ce soit qui puisse te faire oublier tout le reste ".

Un record olympique en qualifications

Cette fois, Delaunay s'était qualifié sans problème pour la finale, établissant même un record olympique en qualifications. Le Normand semblait touché par la grâce dimanche et lundi matin (heure française) : sur les 125 plateaux à toucher,...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >