À quelques jours du début des JO 2021, franceinfo : sport vous plonge dans ces petites histoires qui ont fait la grande histoire olympique. Privé de sa main droite après un accident, Karoly Takacs n'a pas tiré un trait sur ses rêves d'or.
JO 2021 - Petites histoires des Jeux : Karoly Takacs, droitier et double champion olympique en tirant de la main gauche

Si, pour tout le monde, passer l'arme à gauche signifie mourir, pour Karoly Takacs il s'agirait plutôt d'une renaissance. Voici l'histoire extraordinaire d'un homme revenu de tout, de l'injustice du régime militaire, d'un terrible accident et d'une guerre mondiale, pour finalement décrocher deux médailles d'or olympiques au tir au pistolet... avec sa "mauvaise" main !

Karoly Takacs est né à Budapest en janvier 1910. Très vite le jeune homme se tourne vers l'armée où il se découvre un don rare dans l'exercice du tir. Il suscite rapidement l'admiration de ses camarades et de ses supérieurs, tous surpassés par la précision et la sûreté de son geste. Tout naturellement à l'époque, il est fortement pressenti pour représenter la Hongrie aux Jeux olympiques de 1936.

Mais il va se heurter à un obstacle contre lequel son talent ne peut rien : l’implacable hiérarchie des régimes militaires. Même si le sergent Takacs est le meilleur, et de loin, il doit laisser sa place à un plus haut gradé que lui pour participer aux JO de Berlin. Inutile de dire que le supérieur ne fit pas d'étincelles à cette occasion.

Conscients de cette aberration, les dirigeants magyars...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !