Avec cinq médailles d'or décrochées, l'Américain Caeleb Dressel a tyrannisé les bassins des Jeux olympiques de Tokyo.
JO 2021 - Natation : insatiable, Caeleb Dressel concrétise un étincelant quintuplé

La natation a tiré sa révérence des Jeux olympiques de Tokyo, dimanche 1er août, avec un relais 4x100 4 nages explosif, et surtout un dénouement familier : Caeleb Dressel trônant fièrement sur la plus haute marche du podium. En décrochant sa cinquième médaille d'or, l'Américain est devenu l'athlète le plus sacré de cette édition des JO - seule l'Australienne Emma McKeon a décroché plus de médailles (7, dont 4 en or) - , pas encore terminée mais assurément marquée par sa domination tyrannique.

Vainqueur du relais 4x100 mètres nage libre, du 100 mètres nage libre, du 100 mètres papillon, du 50 mètres nage libre et donc du relais 4x100 4 nages, Dressel s'est montré insubmersible. Lors de sa dernière course dans l'Aquatics Center de Tokyo, il a tout simplement porté les Etats-Unis de la troisième à la première place sur ses deux longueurs de papillon avec une participation active à l'établissement du nouveau record du monde de l'épreuve (3'26''78), pulvérisé de cinq dixièmes.  La veille, il améliorait son propre record du monde sur le 100 mètres papillon en rabotant la marque à 49''45.

5 médailles d'or et 2 nouveaux records du monde

Toutes ces...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !