Les organisateurs des Jeux olympiques ont présenté mercredi de nouvelles règles à destination des spectateurs.
JO 2021 : "L'ambiance festive devra être supprimée", annoncent les organisateurs

Pas d'alcool, pas d'embrassade, pas d'acclamation, pas d'autographe : les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont dévoilé mercredi 23 juin de nouvelles règles, très strictes, pour les spectateurs des "JO de la pandémie", à un mois de la cérémonie d'ouverture.

La présidente du comité d'organisation, Seiko Hashimoto, a annoncé que "l'ambiance festive devra être supprimée" pour organiser ces Jeux en toute sécurité, admettant que les organisateurs devront faire preuve de "créativité" pour alimenter quand même une atmosphère positive.

Si les responsables olympiques ont décidé lundi d'autoriser un maximum de 10 000 spectateurs locaux par site, Mme Hashimoto les a prévenus qu'il ne fallait pas s'attendre au genre de fête auquel ont droit actuellement les supporteurs de football à l'Euro par exemple. "En Europe, les sites sont pleins de célébrations. Malheureusement, nous ne serons peut-être pas en mesure de faire la même chose", a-t-elle déclaré, deux jours après l'annonce du gouvernement japonais d'interdir les fan zones pendant les Jeux.

Applaudir oui, acclamer non

Au Japon, les spectateurs devront remplir plusieurs exigences en matière de lutte...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !