La première semaine des Jeux olympiques s'est achevée dimanche. Voilà ce que l'on en a retenu.
JO 2021 : De l'émotion malgré le huis clos, Dressel nouvelle star, la détresse de Biles... Ce qu'on a aimé et moins aimé de la première semaine des Jeux de Tokyo

On a aimé

Les bonnes surprises françaises

La première semaine de compétition a offert son lot de surprises côté tricolore. À commencer par la première médaille d'or française de ces Jeux, celle remportée par Romain Cannone à l'épée. Un sacre totalement inattendu pour l'escrimeur de 24 ans, numéro 47 mondial, qui s'est fendu d'un parcours parfait terminé en apothéose en finale face à Gergely Siklosi, numéro 1 mondial.

Après la deuxième médaille d'or française acquise par Clarisse Agbegnenou en judo - une consécration plutôt qu'une surprise - celle du duo Hugo Boucheron-Matthieu Androdias en aviron a également fait sensation, 17 ans après le dernier titre français dans la discipline. Comme le sacre olympique de l'équipe de France mixte en judo, acquis face au Japon.

Au moment de tirer un bilan de cette première semaine, comment ne pas évoquer également l'exploit de l'équipe de France de basket face aux États-Unis (83-76) ? Une victoire qui fait des Bleus le chat noir d'Américains promis au sacre olympique. À moins que les joueurs de Vincent Collet ne réalisent un nouvel exploit lors de la deuxième semaine, que la délégation française espérera...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !