Dans la foulée des records en athlétisme, le cyclisme sur piste a lui aussi connu une succession de chronos stratosphériques, au cours des deux premières journées renversantes au vélodrome d'Izu. 
JO 2021 - Cyclisme sur piste : trois questions autour de l'impressionnante pluie de records sur le vélodrome olympique

4'04"242 pour les Allemandes et 3'42"307 pour les Italiens en poursuite par équipes. Des records (16 olympiques et 7 du monde) comme s'il en pleuvait de tous les côtés de la piste olympique du vélodrome d'Izu. En plus de la médaille de bronze de l'équipe de Frace masculine en vitesse par équipes, voici le scénario à l'état brut de cette deuxième journée, mardi 3 août, du cyclisme sur piste à Tokyo.

Des performances sportives en premier lieu, mais qui posent aussi des questions plus larges sur la valeur d'un record dans l'absolu et sa durée de vie à la date de péremption réduite. Une piste ultra-rapide, un matériel dernier cri ou encore une adaptation express des sportifs à ces nouvelles conditions ? Voici trois éléments de réponses à cette pluie de records avancés par François Pervis, septuple champion du monde et consultant France Télévisions.

Quelles sont les avantages de la piste d'Izu ?

La piste du vélodrome d’Izu, ouverte en 2011 et située à 400 m d'altitude, est connue comme rapide et semblable à celles de Berlin et Roubaix pour ses spécificités. "Les virages ici sont très serrés, ce qui aide à garder de la vitesse plus facilement,...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !