Rire ou faire peur pour mieux faire vendre ! Tout l'été, « Marianne » ausculte six films cultissimes devenus des références majeures de la pop culture, pastichées, parodiées, pillés par les marketeurs en tous genres pour valoriser styles et clients. (3/6)
Jeu vidéo, spot publicitaire… E.T., une nostalgie pas si rentable que ça

Conçu comme le plus rentable de tous les temps jusqu'en 1993, le film de Steven Spielberg attire toujours l'appât du gain. Jusqu'à organiser des retrouvailles dans un spot de quatre minutes. Nostalgie, quand tu nous tiens…Drôle, magique, émouvant… En 1982, Steven Spielberg, avec les aventures de son petit extraterrestre égaré sur Terre qui cherche à retrouver sa planète, frappe un grand coup. En leur rappelant leur âme d’enfant, E.T. a marqué des générations de spectateurs. Et enrichi son réalisateur, grâce au film le plus rentable de tous les temps, avant que Jurassic Park en 1993, du même Steven Spielberg, vienne le détrôner. Avec quelques-unes des scènes cultes de l’histoire du 7e art, E.T. est donc entré de plain-pied dans l’inconscient collectif. Au premier rang desquelles l’envol du vélo d’Elliott, le petit garçon de cette famille de la middle class américaine, qui recueille E.T., lui fait découvrir gâteaux et joies du petit écran, avec l’extraterrestre déguisé en fantôme, pour la fête d’Halloween, dans son porte-bagage, devant une lune pleine et lumineuse. Cette image symbolise à ce point le film que Spielberg en fera le logo de sa maison de production, Amblin...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >