Le hashtag a été lancé par une jeune femme anonyme pour dénoncer la résurgence des stéréotypes contre les asiatiques.  
#JeNeSuisPasUnVirus : des internautes dénoncent le racisme lié au coronavirus en France

"La crise sanitaire du coronavirus entraîne dans son sillage une libération de la parole raciste dans les médias et sur les réseaux sociaux." Relayé par la réalisatrice Amandine Gay lundi 27 janvier, une jeune femme souhaitant rester anonyme dénonce dans un long message les dérives racistes subies par les Asiatiques avec la médiatisation du coronavirus.

Je partage le texte et le hashtag créé par une camarade adoptée qui ne souhaite pas que son nom soit mentionné afin d’éviter le harcèlement et le racisme anti-Asiatiques qu’elle dénonce.

Merci de relayer sa parole. —-#JeNeSuisPasUnVirus#coronavirus#RacismeAntiAsiatiquepic.twitter.com/z2KMx3WZUf

— Amandine Gay (@OrpheoNegra) January 27, 2020

"Beaucoup de personnes utilisent de manière indifférenciée 'chinois' pour 'asiatiques', mettant de côté toutes les nationalités et diversités culturelles, ethniques, etc., qui composent ce continent. Faut-il rappeler que l’Asie est un continent et non un pays ?" interroge la jeune femme dans son texte, partagé plus de 2000 fois sur Twitter.

"Quand je vois un Chinois éternuer dans le bus..."

Seuls trois cas ont été déclarés depuis vendredi en France, mais...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !