Le replay vidéo de la chronique matinale d'Europe 1
Jean-Marie Bigard en 2022: la tentation du trublion en politique

Ira, ira pas… Jean-Marie Bigard laisse planer le doute sur son projet de se présenter à l’élection présidentielle. C’est sérieux ?

Avec lui, difficile de savoir. D’abord parce que c’est son métier de ne pas être sérieux. Mais aussi parce qu’il semble prendre un malin plaisir à souffler le chaud et le froid. La tendance du moment, dévoilée le week-end dernier ? Il y va, parce que, dit-il, il est "ravi de faire peur à cette bande d’enculés".

Bon, ce qui est sûr, c’est que ce ne sera pas… ce ne serait pas une campagne classique… Il a un programme ?

Une première ébauche, oui : réouverture des maisons closes, un alambic pour tous, et un budget nourriture divisé par 3 pour les ménages. Plus surprenant, l’auteur de l’impérissable « lâcher de salopes » promet d’abroger la loi PLM qui fixe le statut des 3 plus grandes villes françaises : Paris, Lyon et Marseille…

Pourquoi ? C’est une réforme plutôt technique par rapport aux autres promesses

Oui, mais c’est probablement dû au fait que Jean-Marie Bigard vient de se présenter aux municipales à Paris, avec le forain Marcel Campion. Et il a pris une rouste, une tôle, une...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !