Le leader de La France insoumise a dénoncé, vendredi dans un post de blog, une "génuflexion devant les ukases arrogants des communautaristes du Crif".
Jean-Luc Mélenchon s'en prend au Crif en commentant la défaite du Labour britannique

"Retraite à points, Europe allemande et néolibérale, capitalisme vert, génuflexion devant les ukases arrogants des communautaristes du Crif : c'est non." Jean-Luc Mélenchon s'en est pris, vendredi 13 décembre, au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) dans un post de blog commentant la défaite historique du travailliste Jeremy Corbyn aux élections britanniques.

Selon le leader de La France insoumise, Jeremy Corbyn "a dû subir sans secours la grossière accusation d'antisémitisme à travers le grand rabbin d'Angleterre et les divers réseaux d'influence du Likoud", le parti de droite du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou : "Au lieu de riposter, il a passé son temps à s'excuser et à donner des gages. Dans les deux cas, il a affiché une faiblesse qui a inquiété les secteurs populaires."

Des propos "choquants" pour Christophe Castaner

Ces écrits ont suscité la colère de membres de la majorité présidentielle en France. "Quel naufrage intellectuel et moral. Parler de 'génuflexion devant les ukases arrogants des communautaristes du Crif'. Comme Corbyn, vous aurez le déshonneur et la défaite. Vous méritez les deux", a réagi...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !