Jean-Jacques Debout, l'interprète des "Boutons dorés", qui n'avait pas le coeur à fêter son anniversaire, a accepté, en exclusivité pour France Dimanche, de se confier sur ses 80 belles années..
Jean-Jacques Debout : "Je dois tout aux femmes"

Pour ses 80 printemps, ce 9 mars, sa douce Chantal lui avait imaginé une belle fête avec tous leurs copains, dans un hôtel particulier donnant sur le parc Monceau. Néanmoins, à quelques jours de cette date anniversaire, Jean-Jacques a préféré tout annuler. « Il y aurait eu beaucoup trop d'absents et ça me rend si triste », a-t-il déclaré alors que vient de paraître, chez Marianne Melodie, ce beau coffret double CD intitulé Ils chantent Jean-Jacques Debout. Quarante-huit titres de sa main, interprétés par Johnny, Sylvie Vartan, Sheila, Michèle Torr, Chantal Goya bien sûr, Mireille Darc, Yves Montand, Barbara, Dalida, Thierry Le Luron et bien d'autres.

C'est à la célèbre brasserie Le Wepler, place de Clichy, qu'il nous a donné rendez-vous pour déjeuner, dans le petit coin à gauche en entrant sous le grand tableau, en souvenir de son enfance…

France Dimanche : Vous avez une tendresse toute particulière pour cet établissement ?

Jean-Jacques Debout : Oui, c'est ici que je venais quand j'étais petit avec ma grand-mère paternelle, Clarisse. Mon enfance m'y accompagne. Bien que je sois né en pleine guerre, j'aimais cette époque. À 4 ans,...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !