Dans un laboratoire du 3e arrondissement lyonnais, le nombre de dépistages par prélèvement nasal a augmenté de 25% en une semaine. Vacanciers, personnes symptomatiques ou salariés prudents font la queue.
"Je pars en voyage dès demain, et on m'a demandé un test" : à Lyon, le succès des tests de dépistage contre le coronavirus

De nombreux laboratoires connaissent ces jours-ci un nouveau pic de rendez-vous pour des tests Covid-19 par prélèvement nasal, les fameux PCR. Des files d'attente s'étirent jusque sur les trottoirs des centres d'analyse, notamment à Lyon.

25% de tests en plus en une semaine

Dans ce laboratoire du troisième arrondissement lyonnais, les patients entrent par un sas dont l'occupation est limitée à deux personnes maximum. Malgré la prise de rendez-vous obligatoire, certains sont obligés de patienter dans la rue. Sur le trottoir, masque sur le nez, Emilie n'est pas surprise : "C'est moins rapide qu'il y a quelque temps. Ils mont dit qu'ils étaient débordés".

À l'intérieur du laboratoire Uniliance, Michel Fernandez, biologiste, confirme que cette file d'attente est récurrente depuis plusieurs jours, comme en témoignent les données de son ordinateur : "3 548 tests la semaine dernière contre 2 826 la semaine précédente", comptabilise-t-il. 700 tests de plus en une semaine soit une hausse de 25%. On est presque revenu au niveau de la sortie du confinement.

Avoir une preuve avant de partir en vacances

Cette affluence dans les laboratoires est due notamment à l'obligation...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !