EVENEMENT - Les éditions Stock publient mercredi 3 juin "Soit dit en passant", l'autobiographie de Woody Allen. Le cinéaste y accorde une large part aux accusations d'attouchements sexuels de sa fille adoptive Dylan, remontées à la surface à la faveur du mouvement #MeToo. Et livre sa version des faits, sans filtre et en détails.
" Je conçois sa rage" : on a lu "Soit dit en passant", l’autobiographie controversée de Woody Allen

Fallait-il éditer les mémoires de Woody Allen ? Outre-Atlantique, plusieurs maisons d’édition ont répondu que non, à commencer par le groupe Hachette qui, après s’y être engagé, renoncera en mars dernier sous la pression de plusieurs de ses employés et des protestations de Ronan Farrow, le fils naturel du cinéaste, et de Dylan, sa fille adoptive qui l’accuse d’attouchements sexuels depuis 1992. Finalement publié outre-Atlantique par un éditeur indépendant durant le confinement, le livre intitulé Soit en dit en passant sort ce mercredi chez Stock… filiale d’Hachette.

On ne pourra en tout cas pas reprocher à Woody Allen de se défiler puisque sur les 534 pages que le livre comporte, l’affaire en occupe près de la moitié, de près ou de loin, le cinéaste aujourd’hui âgé de 84 ans s’employant à en raconter les origines jusqu’à ses conséquences les plus récentes pour sa carrière. Son contenu aurait-il été différent si Dylan n’avait (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !