Douze ans après son dernier disque de chansons originales, "Oh ! Pardon Tu Dormais", le nouvel album de Jane Birkin, est sorti ce matin. Elle en a écrit les textes, mis en musique par Etienne Daho et Jean-Louis Piérot. Et cela sonne comme une vraie libération.
Jane Birkin sur son nouvel album : avec Etienne Daho, "on a quitté l'autoroute pour un chemin mille fois plus original"

Une libération, le mot n'est pas trop fort. D'abord parce que, plusieurs fois reporté, censé sortir avant l'été, puis juste après, puis emporté par le reconfinement de fin octobre, c'est un petit miracle que cet album sorte avant la fin de l'année.

Il y a longtemps déjà, Etienne Daho était tombé en admiration devant une pièce/film écrit par Jane Birkin ; Oh ! Pardon Tu Dormais a donc gardé son titre pour devenir disque, sous son impulsion. Avec Jean-Louis Piérot à la musique, ils l'ont poussée à écrire des textes, sensibles, touchants comme un morceau, Cigarettes, évoquant frontalement la mort de sa fille Kate Barry ("Ma fille s'est foutue en l'air / Et par terre on l'a retrouvée"). "Ce serait ingrat et malhonnête de ne pas reconnaître que tout ce projet n'aurait pas abouti si Étienne n'était pas si têtu", explique-t-elle aujourd'hui.

"Il fallait un moteur comme Étienne pour m'entraîner et me bousculer pour que je ne verse jamais dans le 'c'était mieux avant'."

Jane Birkin

La voix et les mots de Jane Birkin sortent parfois de son journal intime, de ses lectures, de la vie sur la route aussi. Comme une sorte de contrat respecté avec la grande aventure...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !