L'exposition événement consacrée au génie de la Renaissance, Raphaël, mort il y a 500 ans, a fermé ses portes dimanche après seulement trois jours d'ouverture, suite à un décret du gouvernement prévoyant la fermeture de tous les musées d'Italie jusqu'au 3 avril.
Italie: l'exposition phare sur Raphaël victime du coronavirus

L'exposition événement consacrée au génie de la Renaissance, Raphaël, mort il y a 500 ans, a fermé ses portes dimanche après seulement trois jours d'ouverture, suite à un décret du gouvernement prévoyant la fermeture de tous les musées d'Italie jusqu'au 3 avril.

Malgré l'épidémie du coronavirus, plus de 70.000 visiteurs avaient réservé en ligne leur billet pour admirer les œuvres de Raphaël.

L'exposition ouverte jeudi au public jusqu'au 2 juin est le fruit de trois années de travail ayant permis de réunir une centaine d’œuvres du "beau Raphaël", prodige célèbre dès sa jeunesse, qui mourut à seulement 37 ans, en 1520 à Rome.

Célèbre pour la perfection et la grâce de ses peintures, Raphaël forme avec Michel-Ange et Léonard de Vinci une sorte de trinité des grands artistes de la Renaissance.

Outre le prestigieux musée des Offices de Florence, ont aussi prêté des tableaux le Louvre de Paris, les National Gallery de Londres et Washington ainsi que le musée de Prado de Madrid.

Les Musées du Vatican, une manne financière pour le Saint-Siège avec ses plus de 6 millions de visiteurs, ont suivi aussi la consigne du gouvernement italien et resteront fermés jusqu'au 3 avril.

Les grands sites archéologiques ont également fermé dans le pays, comme le Forum romain ou le Colisée ou les Thermes de Caracalla à Rome, ou encore Pompéi dans la baie de Naples.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !