556 vues

L'Islande est entrée dimanche dans une phase d'intenses marchandages politiques au lendemain de législatives anticipées qui n'ont pas dessiné de majorité, malgré la percée des Pirates face à la droite gouvernementale.

Publicité

Contenus sponsorisés