Les Iraniens s'apprêtent à voter pour désigner le successeur du président Hassan Rohani. Mais entre crise économique et sociale, le scrutin pourrait se solder par une abstention record.
Iran : l'article à lire pour tout savoir sur l'élection présidentielle

Qui succédera à Hassan Rohani, l'actuel président de l'Iran ? Les électeurs et électrices iraniennes se prononceront, vendredi 18 juin, lors du premier tour de l'élection présidentielle. L'état de l'économie iranienne, ravagée par l'imposition de nouvelles sanctions après le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire, est au cœur de la campagne. Sept candidats, choisis par le guide suprême Ali Khamenei, s'affrontent, même si l'élection devrait être largement boudée par la population. Pour tout comprendre des enjeux, franceinfo fait le tour des questions qui se posent.

Quel est le rôle du président de la République iranien ?

Le président est le chef du gouvernement de la République islamique d'Iran. Elu pour quatre ans, au suffrage universel, il joue un rôle important, mais n'est pas le personnage-clé dans les institutions politiques iraniennes. "Le président peut avoir un rôle de conseil [auprès du Guide suprême], mais sa marge d’action est très limitée", confie ainsi Jonathan Piron, historien et spécialiste de l’Iran pour le centre de recherche Etopia à Bruxelles, à France Culture.

Le rôle de chef de l'Etat est assumé par le Guide...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !