Un type d'attaque jamais revendiqué mais souvent attribué aux factions pro-Iran par Washington.
Irak : trois roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Bagdad, pas de victime

Trois roquettes sont tombées, lundi 20 janvier 2020 au soir, sur la Zone verte de Bagdad en Irak, près de l'ambassade américaine, ont indiqué des sources au sein des services de sécurité, sans faire état de victime. Les projectiles, des roquettes Katioucha, ont été tirés depuis Zafaraniyeh, un faubourg de Bagdad situé au sud-est de la capitale irakienne.

Depuis fin octobre, des dizaines de roquettes ont visé des soldats et des diplomates américains en Irak, notamment dans la Zone verte de Bagdad. Ces attaques n'ont jamais été revendiquées mais elles ont été attribuées pour plusieurs d'entre elles aux factions pro-Iran par Washington.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !