Le porte-parole de l'association Robin des Bois a fait le point sur franceinfo sur la pollution en cours dans la Seine. 

La préfecture de l’Eure interdit pour trois mois vendredi 19 juillet la pêche ainsi que la consommation de poissons pêchés dans la Seine. Une décision qui fait suite à une pollution qui pourrait toucher jusqu'à la Normandie après un incendie dans l’usine de traitement des eaux d’Achères dans les Yvelines au début du mois. "Etant donné que l'indisponibilité de la station d'Achères en fonctionnement normal va durer deux à trois ans, c'est une interdiction qui est fixée à trois mois mais qui peut être évidemment renouvelée", estime vendredi sur franceinfo Jacky Bonnemains, porte-parole de l’association Robin des Bois, qui alertait le 9 juillet sur la non-conformité de l’usine.

franceinfo : Cette interdiction était-elle nécessaire ?

Jacky Bonnemains : Elle était prévisible parce que la station d'Achères, qui traite en particulier les eaux usées, les eaux déviées et de voirie quand il y a des orages, est en fonctionnement dégradé depuis le 3 juillet. Cela risque de durer pendant plusieurs mois, et même plusieurs années, jusqu'en 2021-2022, le temps de reconstruire l'unité de stockage de chlore, qui sert justement à abattre les germes...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France