DISCRIMINATIONS – Pour endiguer le fléau des manifestations racistes et/ou homophobes dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2, la LFP et la Licra sollicitent les spectateurs eux-mêmes pour qu'ils dénoncent des faits délictueux sur Internet. Explications.

L’union entre la Ligue de football professionnel (LFP) et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), officialisée en mars avec la signature d’une convention et le lancement d’un "plan de lutte contre les discriminations", a accouché, quatre mois plus tard, d’un premier bébé : ce mardi, Le Monde révèle en effet que l’ensemble des présidents de clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont été avertis par courrier, le 5 juillet, de la mise en place d’un nouveau dispositif qui entrera en vigueur dès la reprise de la saison 2019-20 (le 26 juillet pour la L2, le 9 août pour la L1). À savoir une fiche de signalement visant à identifier les auteurs d’insultes racistes, antisémites ou homophobes. Comment ça marche ? Concrètement, il s’agit d’un formulaire à remplir, par les spectateurs, sur le site Internet de la Licra, dans les 48 heures suivant le coup de sifflet final d’un match où une telle manifestation serait survenue. Étape préalable à (…)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France