PRUDENCE ! - Répulsifs contre les insectes, anti-puces pour le chien, insecticides contre les poux…, les substances chimiques font partie de notre quotidien. Le problème, c'est qu'on a tendance à les utiliser sans forcément suivre les consignes d'usage, révèle ce lundi l'étude Pesti'Home de l'Anses. Voici quelques conseils pour bien s'en servir.
Insecticides, anti-poux.. Quelles précautions prendre quand on utilise des pesticides à la maison ?

On a tous envie de se débarrasser des petites bêtes indésirables qui squattent nos intérieurs, mais aussi le dos de nos animaux domestiques ou la tête de nos enfants. Oui mais voilà, pour ce faire, on utilise des produits potentiellement toxiques, comme des pesticides : 75% des ménages en ont utilisé au moins un dans l'année, révèle ce lundi l'étude Pesti'Home, réalisée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Ce sont principalement des biocides utilisés contre les insectes volants (40% des ménages) et les insectes rampants (28%), et des médicaments vétérinaires pour lutter contre les parasites des chiens et des chats (61% des ménages ayant un animal domestique). 

Viennent ensuite les herbicides et les produits contre les maladies des plantes, utilisés respectivement par 22% et 20% des foyers ayant un espace extérieur : jardin, terrasse, balcon. Enfin, les répulsifs cutanés humains, notamment ceux contre les moustiques, sont utilisés à une fréquence importante : au moins 6 (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !