En seulement une semaine, deux nouveaux groupes parlementaires se sont créés, affaiblissant un peu plus La République en marche, désormais privée de majorité absolue.
INFOGRAPHIE. Comment l'Assemblée, qui compte dix groupes parlementaires, s'est fragmentée en trois ans

Et de dix ! L'Assemblée nationale a enregistré, mardi 26 mai, la création d'un dixième groupe parlementaire, un record sous la Ve République. Ce nouveau groupe de 17 élus, baptisé Agir ensemble, voit le jour seulement une semaine après la création d'un neuvième groupe rassemblant des déçus de LREM. Résultat : depuis l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron, le Palais-Bourbon ne cesse de se fragmenter, comme on peut le visualiser dans notre infographie en gif animé.

Sur ces dix groupes constitués, six d'entre eux ne dépassent que de quelques unités le seuil de quinze membres obligatoire pour former un groupe. Un palier que n'a pas réussi à franchir le Rassemblement national de Marine Le Pen, dont les six députés garnissent les rangs des non-inscrits.

Juin 2017 : sept groupes, LREM en position de force

Après le second tour des élections législatives, en juin 2017, sept groupes politiques se constituent (déjà un record, à l'époque). La République en marche, avec ses 313 membres sur 577, dispose d'une confortable majorité absolue. D'autant que son allié, le MoDem, lui apporte une force d'appoint supplémentaire de 47 sièges.

A droite, Les Républicains...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !