ANTITERRORISME – Selon nos informations, la juge en charge de l'information judiciaire sur l'attentat déjoué avant l'Euro 2016 vient de clore l'enquête. Une dernière série d'auditions menée par la magistrate à la fin de l'été n'a pas permis de lever les dernières zones d'ombre…
INFO LCI – Attentat déjoué : l’enquête autour de Reda Kriket et ses complices est terminée

"Je n’ai aucune explication", "je ne sais plus, franchement c’est trop vieux", "je ne sais pas qui sont ces individus", "je n’ai rien à dire sur ce matériel"… Des réponses sibyllines, courtes, souvent à la forme négative. Dans un dernier interrogatoire, en date du 6 août dernier, Reda Kriket n’a pas levé les dernières zones d’ombre qui entourent le projet d’action violente caché derrière la découverte d’un véritable arsenal de guerre. 

C’était en mars 2016, à Argenteuil (Val-d'Oise), dans son appartement : des kalachnikovs, un pistolet-mitrailleur, une demi-douzaine d’armes de poing, 105 grammes de TATP, 1,3 kilogramme d'explosif industriel, un détonateur et suffisamment de produits chimiques et de matériel pour fabriquer d’autres bombes mortelles sont retrouvés par les enquêteurs. Un arsenal que la justice estime supérieur à celui du 13 novembre 2015. Selon plusieurs sources proches de l’enquête, la juge (...)

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !