Selon une étude de l'Ademe et du Conseil national du bruit, 68,4% des dépenses globales attribuées aux nuisances sonores concernent le bruit des transports.
INFO FRANCEINFO. Le bruit coûte 156 milliards d'euros par an en France

Le coût social du bruit s'élève à 155,7 milliards d'euros par an, selon une étude publiée jeudi 22 juillet par l'Ademe (Agence de la transition écologique) et le Conseil national du bruit, que vous révèle en exclusivité franceinfo. Le trafic routier présente à lui seul la moitié du coût global.

L'étude a cherché à évaluer le coût du bruit sur les dépenses de santé à court et long terme, des maladies professionnelles à la perte d'espérance de vie, ainsi que ses conséquences plus larges sur l'économie comme la dépréciation immobilière ou la perte de productivité. En 2018, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estimait que le bruit était le second facteur environnemental provoquant le plus de dommages en Europe, derrière la pollution : un Européen sur cinq est exposé de manière chronique à des niveaux de bruit préjudiciables à la santé.

Le coût astronomique du bruit des transports

Sans surprise, le bruit des transports coûte le plus cher, 106,4 milliards d'euros par an en France, selon l'étude, soit 68,4% des dépenses globales attribuées aux nuisances sonores, le vrombissement du trafic routier représentant à lui seul la moitié des...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !