INVESTIGATIONS - Les premiers éléments de l'enquête sur l'incendie qui a détruit 165 hectares de forêt à Anglet indiquent qu'il y a eu un seul départ de feu et qu'il est d'origine "humaine". Il est en revanche trop tôt pour savoir s'il est accidentel ou criminel.
Incendie de forêt à Anglet : le feu d'origine "humaine"

Intentionnel ou pas, le feu qui a en partie détruit jeudi 30 juillet une forêt à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques, est en tout cas d'origine humaine : "Il n'y a pas eu de foudre ou fil électrique qui aurait provoqué une étincelle. C'est donc une action humaine, ce qui veut dire qu'il y a eu une intervention de l'homme, mais ça peut être un mégot de cigarette, ou un tesson de bouteille qui aurait fait effet loupe", a déclaré ce samedi 1er août à l'AFP le parquet de Bayonne.

Ces constatations techniques ont été observées par les enquêteurs de la police judiciaire de Bayonne, chargée de l'enquête, assistés de deux équipes de police scientifique de Toulouse et de Marseille, spécialisées dans les incendies de forêts, de l'Office national des forêts et du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS). L'enquête a déjà permis de déterminer une zone unique de départ de feu, aux abords du stade de rugby Orok Bat, dans un complexe (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !