L'artiste parisien Combo a réalisé une fresque pour dénoncer les violences policières et rendre hommage à George Floyd en ouverture du Street Art Fest de Grenoble. 
"I can't breathe" : une fresque en hommage à George Floyd en ouverture du Street Art Fest de Grenoble

L'artiste parisien Combo est le premier invité du Street Art Fest de Grenoble, qui doit se poursuivre jusqu'au mois d'octobre. Une sixième édition particulière pour ce rendez-vous international consacré au street art. La programmation des invités, notamment internationaux, évoluera en fonction de la situation sanitaire. Mais le festival a débuté avec la présentation d'une oeuvre forte de Combo, une fresque hommage à George Floyd, cet Afro-Américain décédé le 25 mai à Minneapolis, asphyxié par un policier.

"J'ai voulu peindre un message qui me tient à coeur (...) "I can't breathe", c'est vraiment devenu un message presque international, qui se comprend de tous" explique l'artiste parisien Combo, alors que les manifestations contre les violences policières et les hommages à George Floyd se poursuivent dans le monde entier.

Une fois de plus, l'art et la politique se répondent et parfois, une oeuvre est plus parlante que les mots. Pour sa fresque sur le mur d'un parking de Grenoble, Combbo a imaginé deux personnages côte à côte : un homme blanc portant un t-shirt avec l'inscription Black lives matter ("La vie des Noirs compte") et un homme noir portant...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !