VOLTE-FACE - Neuf jours après les avoir suspendus après la publication d'une étude dans la prestigieuse revue médicale "The Lancet", l'OMS a annoncé ce mercredi la reprise des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine.
Hydroxychloroquine : l'OMS relance les essais cliniques

Enième rebondissement dans la polémique qui entoure l'hydroxychloroquine. L'Organisation mondiale de la santé a annoncé ce mercredi la reprise des essais cliniques sur ce médicament maintes fois controversés. Une décision qui a sûrement de quoi ravir le professeur Didier Raoult, qui n'a jamais cessé de vanter les mérites de cette molécule face au Covid-19.

Le 25 mai, l'autorité sanitaire mondiale avait annoncé la suspension de ces essais, qu'elle avait pourtant lancés fin avril et baptisés "Solidarité", afin d'analyser toutes les données disponibles. Ce premier retournement de situation faisait suite à la publication d'une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine ou à ses dérivés, comme l'hydroxychloroquine, contre le coronavirus. 

Mais depuis, une enquête menée par le très sérieux quotidien britannique The Guardian a révélé la provenance douteuse de certaines données (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !