Hong Kong: la police menace désormais de tirer à balles réelles

La situation s’empire à Hong Kong. D’après la télévision publique RTHK, la police a arrêté, lundi 18 novembre dans la matinée, des dizaines de manifestants près de l’Université polytechnique, théâtre depuis samedi d’échauffourées entre contestataires et forces de l’ordre lors desquelles un policier a été blessé par une flèche.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !