741 vues

François Hollande, déstabilisé depuis plusieurs jours par des confidences explosives à des journalistes, s'est montré combatif lundi en Lorraine pour défendre son bilan à Florange et fustiger les tenants d'une nationalisation "qui n'aurait servi à rien".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés