Une collection, qui rassemble les créations de la styliste sud-africaine Palesa Mokubung, fondatrice de la maison Mantsho, est disponible depuis la mi-août 2019 chez le géant suédois de la mode. 

Une brise, venue d'Afrique du Sud, souffle dans les étals de la multinationale suédoise du prêt-à-porter H&M depuis quelques semaines. La Sud-Africaine Palesa Mokubung, à l'origine de la marque Mantsho, a été choisie par l'enseigne pour sa première collaboration africaine.

La collection Mantsho x H&M est ainsi disponible depuis le 15 août 2019 dans 62 boutiques du groupe, dont les 26 de sa branche sud-africaine (la marque dispose de 5000 boutiques dans le monde), et est vendue en ligne (dans 48 pays au total). C'est une célébration de "la création et de l'esthétique africaines contemporaines", précise un communiqué de l'entreprise.

Quinze ans après Karl Lagerfeld

Les articles – vêtements et accessoires – s'inspirent des meilleures ventes des trois dernières collections de Mantsho qui ont été recréés pour H&M. Cette garde-robe,qui se veut "confortable" , se décline dans une palette de couleurs allant du bleu au brun et au noir en passant par le rose et le rouge ambré. Parmi les items, on retouve l'une des pièces maîtresses de la marque Mantsho, le "col amovible à volants" qui sied aussi bien aux épaules qu'à la taille.

Palesa Mokubung a confié que...

Vidéo : L'actualité du jour... vue de Twitter !