1 524 vues

Hillary Clinton organisait samedi la contre-attaque contre le directeur du FBI après la relance surprise de l'affaire de la messagerie personnelle de l'ancienne chef de la diplomatie, un rebondissement exploité comme un cadeau du ciel par Donald Trump.

Publicité
Contenus sponsorisés