Le bruit provoqué par l'explosion du pétard avait entraîné l'évacuation des élèves et de l'équipe éducative, ainsi que l'intervention de la police.
Haut-Rhin : un lycéen mis en examen après l'explosion d'un pétard le 13 novembre, cinq ans après les attentats de 2015

Un adolescent de 16 ans a été mis en examen vendredi 20 novembre, après l'explosion d'un pétard dans son lycée de Colmar (Haut-Rhin) le 13 novembre dernier, cinq ans jour pour jour après les attentats de Paris et de Saint-Denis en 2015, a appris France Bleu Alsace dimanche 22 novembre.

Il avait fait éclater ce pétard dans un couloir de l'établissement. L'élève, sans antécédent judiciaire, a reconnu les faits. Le bruit provoqué par l'explosion avait créé un mouvement de panique. L'ensemble du lycée Bartholdi avait dû être évacué par la police.

Suivi éducatif et procès à venir

Le lycéen a été mis en examen pour "dégradation par engin explosif et violences volontaires dans un établissement scolaire". Il est désormais soumis à un contrôle judiciaire. Il a interdiction de pénétrer dans l'enceinte du lycée. Il va devoir suivre une formation et se conformer au suivi éducatif de la Protection judiciaire de la jeunesse, précise France Bleu Alsace. L'adolescent sera jugé ultérieurement.

Il a été identifié à l'issue d'une enquête de flagrance du commissariat de Colmar, dirigée par la procureure de la République de Colmar.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !