La candidate Les Républicains souhaite "fusionner les ressources du livret A avec celles du livret Développement Durable". 
Hausse du taux du livret A : "Ce n’est pas suffisant", pour Valérie Pécresse, qui souhaite la création d’un "livret vert"

Le gouvernement a annoncé vendredi 14 janvier augmenter le taux du livret A à 1% dès le 1er février prochain, pour faire face à l’inflation qui touche la France actuellement. "Ce n’est pas suffisant", a estimé vendredi Valérie Pécresse, candidate Les Républicains à l’élection présidentielle, au micro de franceinfo.

"Nous avons une inflation qui est à 2,5 % or nous revalorisons le livret à 1%", insiste la candidate. "Cela veut dire qu’en réalité, tous les Français qui ont placé leur épargne dans le livret A perdent aujourd’hui de l’argent."

Fusion entre le livret A et le livret LDDS

La candidate de droite a expliqué qu’elle souhaite "fusionner les ressources du livret A avec celles du livret Développement Durable" pour créer ce qu’elle appelle un "livret vert" : "Je veux que les fonds puissent servir à la transition écologique du pays."

"Vous imaginez bien que si le livret A ne devient plus aussi populaire puisque les Français ont l’impression de perdre de l’argent, conclut Valérie Pécresse, alors nous perdrons des moyens financiers dans la transition écologique dont notre pays a tant besoin, ce n’est évidemment pas ce que je souhaite."