D'après le denrier bilan de l'ASFA, l'Association des sociétés françaises d'autoroutes, l'inattention est devenue "le troisième facteur" d'accidents mortels sur autoroute. En 2019, elle est la cause d'un accident mortel sur cinq. 
Hausse des accidents mortels liés à l'inattention sur les autoroutes : "42% des usagers interrogés admettent envoyer des SMS en conduisant"

Selon le bilan annuel de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes, l'inattention a été en 2019 la cause d'un accident mortel sur autoroute sur cinq. "L'inattention est devenue le troisième facteur d'accidents [mortels] sur autoroute derrière la somnolence et la prise d'alcool", a expliqué sur franceinfo ce vendredi Christophe Boutin, délégué général de l'ASFA.

L'usage du téléphone au volant

Il a estimé que l'usage du téléphone est "l'explication principale" de cette inattention sur la route qualifiant cet usage de "particulièrement dangereux et révoltant". Pour Christophe Boutin, il existe une véritable addiction aux notifications sur smartphone et une "notification d'un réseau social auquel vous êtes abonné, c'est une réquisition de l'esprit". "Vous ne pouvez pas résister, vous devez y répondre immédiatement, vous avez l'impression que si vous ne répondez pas vous serez exclu de votre groupe d'amis", a-t-il expliqué.

42% des répondants admettent envoyer des SMS en conduisant, c'est 8% de plus qu'il y a deux ans lorsque l'on avait fait l'étude précédente.

Christophe Boutin délégué général de l'ASFA

sur francienfo

L’inattention au...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !