Au lendemain de l'élimination de l'équipe de France de l'Euro, le directeur technique national du handball a maintenu, lundi 13 janvier, Didier Dinart à son poste de sélectionneur.
Handball : « Les Bleus ne sont plus les Terminator d’avant », explique Philippe Bana

Au lendemain de la débâcle des Bleus à l’Euro de handball, après leur défaite contre la Norvège (26-28) lors du tour préliminaire, le DTN du handball a maintenu, lundi 13 janvier, Didier Dinart à son poste de sélectionneur de l’équipe de France. Selon Philippe Bana, il n’y a pas de crise chez les Bleus mais une réelle urgence à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo (25 juillet - 9 août).

Comment analysez-vous la déroute des Bleus ?

C’est un constat d’échec collectif, que les membres du staff et les joueurs partagent. On essaie de comprendre ce qui s’est passé. Aujourd’hui, l’équipe de France, c’est une équipe à plusieurs couches avec des tauliers qui sont là depuis presque vingt ans et des gamins qu’on a mis aux manettes. Tout ça est une mayonnaise qui n’a pas encore complètement pris.

Il y a un état d’urgence, un état d’urgence olympique parce que les JO c’est la respiration du handball, on est calé sur ce rythme de quatre ans. Ça nous est déjà arrivé par le passé. En 2012, avant d’être champions olympiques, on a pris que des branlées à l’Euro de janvier [la France avait fini 11e...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !