La crise sanitaire nous a fait réaliser combien la rigidité des maisons normées était contraignante. Dans son ouvrage "Habiter autrement", l'architecte et journaliste Maryse Quinton propose, à travers 23 maisons atypiques du monde entier, une mine d'idées audacieuses qui invitent architectes et particuliers à s'affranchir des limites pour réinventer le logement.
"Habiter autrement" : 23 propositions audacieuses pour "libérer la maison"

Qui n’a pas, durant les récents confinements, éprouvé les limites de son lieu de vie ? On ne parle pas seulement de ceux qui se sont heurté à l’étroitesse des appartements de villes densément peuplées. Mais de tous ceux qui ont eu affaire au manque d’adaptabilité de leur logement, où chaque espace est assigné à une fonction et une seule (dormir, manger, se laver etc.).

Réalisons-nous suffisamment l’impact de notre habitat sur nos vies ? Et à quel point les espaces immuables des maisons normées nous contraignent ? Architecte et journaliste, Maryse Quinton propose de "libérer la maison" dans son livre Habiter Autrement (La Martinière). Elle a sélectionné dans cet ouvrage 23 habitations atypiques du monde entier dont les plans sont suffisamment flexibles pour épouser l’imagination, la nécessité, ou l’humeur du jour de leurs occupants.

Des maisons qui acceptent l'imprévu

"J’avais envie de montrer comment l’architecture pouvait mettre en place les conditions pour habiter autrement, c’est-à-dire avec des usages moins déterminés, des possibilités plus ouvertes, avec des maisons qui acceptent l’imprévu, le spontané, ce qui me semble faire...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !