Le charismatique québécois se dit prêt à voler au secours de l'entreprise qu'il avait vendu en 2015.
Guy Laliberté veut racheter le Cirque du Soleil, qu’il avait fondé

Coup de théâtre. Quelques semaines seulement après avoir vendu ses derniers 10 % de participation dans le Cirque du Soleil, entreprise qu’il avait fondée en 1984, Guy Laliberté a annoncé, dimanche 24 mai, qu’il était candidat pour la racheter. La pandémie de Covid-19 a considérablement fragilisé le mastodonte montréalais de spectacles vivants : le 19 mars, il avait annoncé l’arrêt de ses 44 spectacles produits à travers le monde et mis à pied 4 679 de ses employés, soit 95 % de ses effectifs.

L’entreprise est par ailleurs lourdement endettée, à hauteur de 900 millions de dollars américains (832 millions d’euros). Enfin, mercredi 20 mai, le Regroupement des artisans des arts du cirque affirmait dans une lettre ouverte que le Cirque devait près de 1 million de dollars à certains artisans contractuels. Fin mars, la direction du Cirque mandatait la Banque du Canada pour envisager tous les scénarios de sa survie, y compris celui de se placer en faillite.

Guy Laliberté s’est invité dans une émission populaire de la chaîne publique ICI Télé, « Tout le monde en parle », pour officialiser sa candidature. « Le Cirque...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !