Les locaux frappés ont été localisés grâce à des photos postées par un journaliste pro-russe sur les réseaux sociaux, selon les autorités ukrainiennes.
Guerre en Ukraine : Kiev affirme avoir frappé une base du groupe paramilitaire russe Wagner dans le Donbass

Des mercenaires russes trahis par leurs propres photos. Kiev a affirmé avoir frappé une base du groupe paramilitaire russe Wagner à Propasna, dans la région ukrainienne de Louhansk (est), lundi 15 août.

La base de la société militaire privée a été "détruite par une frappe de précision" dimanche, après avoir été localisée "grâce à un journaliste russe", a déclaré le gouverneur de Louhansk Serguiï Gaïdaï sur Telegram (en ukrainien). Selon le média Ukrainska Pravda (en ukrainien), un journaliste pro-russe a en effet posté sur Telegram des photos prises lors de sa visite dans des locaux présentés comme ceux de Wagner, le 8 août. Des internautes ont noté que le bâtiment était facilement localisable grâce à l'adresse présente sur un des clichés, comme le journaliste pour Radio Free Europe Mark Krutov sur Twitter (en anglais). Les photos originales ont depuis été supprimées.

1/2 On Monday, Aug. 8th, Russian journo published the photos of "Wagner PMC" headquarters in Popasna, including the sign with the building address: "Mironivska, 12". "Putin's cook" Prigozhin can be seen on the pics. Today this building (48.616, 38.360) was hit by Ukrainian...